La vitalité des langues vulnérables

vitalite_langues_vulnerables       Nul n’est surpris de la nécessité de préserver les langues minoritaires dans un monde où prédominent une poignée de langues et encore moins le groupe-classe de 1S2 qui a admirablement su exprimer sa réflexion sur le devoir de sauvegarder la langue de son choix parmi les mille et quelques langues présentes dans les pays hispanophones.

       Évalués le 25 juillet dernier par ses camarades sur le spot vidéo que chaque groupe devait être capable de produire, c’est à l’unanimité qu’un groupe a été choisi pour mieux représenter le travail fructueux qui consistait à défendre une langue en voie de disparition en proposant d’éventuelles solutions à sa préservation

       La nécessaire préservation des langues vulnérables n’est en réalité pas totalement inconnue aux élèves de la Nouvelle-Calédonie, à qui on a demandé au cours d’espagnol de M. DA SILVA de défendre une langue en voie de disparition. C’est donc sous forme de spot vidéo que Julie, Justine et Kitana ont produit une réflexion sur le devoir de préserver une langue vulnérable :

  • Chacun est désormais convaincu que le respect d’une langue minoritaire est un signe d’ouverture, de considération pour l’autre et de sa différence.
  • Cela nous aura peut-être aidé à orienter notre vision sur le “destin commun”.

—> Vidéo du travail réalisé <—

Publicités

CROSS TERRITORIAL

 

Résultats du cross territorial,

Joanna remporte la 1° place en Junior et Manon sur la 2° marche…. Dur dur l’arrivée sur la plage mais ça fait de belles photos….


Peu de participants au niveau du lycée (6 élèves) par contre une parfaite parité: 3 filles, 3 garçons.

LABEL E3D

Le lycée du Grand Nouméa vient de se faire décerner le label d’Etablissement en Démarche de Développement Durable 2ème niveau.

Le Label E3D, une démarche citoyenne et un cadre pédagogique pour l’établissement :
« Tu me dis, j’oublie. Tu m’enseignes, je me souviens. Tu m’impliques, j’apprends. » Benjamin Franklin

 

Le Label E3D amène l’établissement et tous ses acteurs, en particulier les jeunes, à apporter des réponses concrètes aux enjeux locaux et planétaires du développement durable. Ces réponses seront élaborées, étapes par étapes, dans un esprit de découverte, d’apprentissage et de construction collective.

Nous vous remercions pour votre engagement spécialement Gwénaëlle Thonon et Frédéric Uyttenhove pour leur excellant travail d’impulsion et de coordination.

CROSS DISTRICT

thumb_IMG_4842_1024

Une bonne représentation des élèves du lycées (16 élèves dont 6 garçons et une belle récolte de médailles !

JUNIORS FILLES podium individuel : 1° Joanna GUEZENNEC et 2° pour Manon  LEBORGNE

CADETTES FILLES podium  individuel : Chloé TSCHAEN 2°

CADETTES FILLES podium équipe : 1° (Chloé, Andréa, Elise, Célaya et Luna)

 

Bravo aussi à tous les autres qui ne sont pas sur le podium mais ont fait de belles courses, surtout à Emmy qui rate la 3° place en minimes filles de peu.

Enfin des garçons au top cette année, continuez ainsi…

thumb_IMG_4857_1024

CARREFOUR DES METIERS

intervenante conseillant un élève

Comme chaque année, ces deux matinées ont été consacrées à l’information des élèves de première et de terminale afin de les aider dans leurs choix d’orientation post bac.

Des représentants de 40 formations différentes proposées sur le territoire sont venus présenter leur cursus.

Une équipe dynamique d’étudiantes en première année de BTS SP3S a participé avec professionnalisme à l’accueil des intervenants.

 

Mme Baule et Mme Landreau

ON S’EN LAVE LES MAINS

Le Lundi 26 Juin 2018, au lycée du Grand Nouméa s’est déroulée la journée territoriale du lavage des mains.
Les étudiantes de BTS SP3S1 ont distribué à la cantine de 11h00 à 13h00 des petits gels hydro-alcooliques ainsi qu’un dépliant sur le lavage des mains à chacun des élèves.
Cette action a été effectuée afin de sensibiliser les élèves et leur rappeler les techniques d’un bon lavage des mains et l’importance de le faire correctement.
Cette opération permet de faire le lien avec leur voyage humanitaire au Vanuatu, où les étudiantes devront renseigner les enfants et les familles sur l’intérêt de bien se laver les mains, afin de ne pas attraper ni transmettre de maladies !

Créa Technologiques

Le Jeudi 07 Juin ont eu lieu les premières « Créa Technologiques » du Lycée du Grand Nouméa.

1

 

Cet évènement, né de la volonté de trois enseignants d’Economie Gestion a concerné trois classes de Terminales STMG (Spécialité Gestion Finance, Systèmes d’information et Gestion des Ressources Humaines et Communication).

Les 90 élèves ont été reçus dans l’enceinte de la Médiathèque de Dumbéa durant toute une journée et ont pu s’initier à l’entrepreneuriat et à l’innovation à la façon « start-up » et tout cela au contact de professionnels présents pour les coacher.

Il s’agissait pour les élèves d’imaginer, concevoir, schématiser puis présenter devant un jury une application mobile innovante qui permettrait à la Nouvelle Calédonie de devenir source d’inspiration dans le monde du numérique.

Mme Téjada, Mme Micheneau, M Cavaillé  professeurs d’économie gestion

 

KIWANIS DE DUMBEA

 

Les clubs Kiwanis de Nouvelle-Calédonie réunis en conseil d’administration par la lieutenant-gouverneur Doriane Berger, étaient particulièrement fiers de la présence des deux lycéens Marie et Steven, respectivement présidente et vice-président du KEY Club Les Iris du lycée du Grand Nouméa.


A l’invitation de monsieur Georges Naturel en sa mairie de Koutio, et du président du club Dumbéa River, organisateur, Daniel Hinschberger, ils ont ouvert les travaux avec brio. Nous étions particulièrement sensibles à leur présence, en plein milieu des vacances scolaires.
Merci de votre soutien à Kiwanis et ce club de lycéens.

Julien Leray
Secrétaire du club Kiwanis Dumbéa River
https://kiwanis-dumbea-river.jimdo.com

 

 

 

Le jeudi  7 juin, la Brigade de Gendarmerie de Dumbéa, sous la responsabilité du capitaine Franck DOVERGNE est intervenu à l’internat avec un chien renifleur de stupéfiants.

Les élèves et le personnel n’ayant pas été prévenus, tout le monde fut très surpris. Après une heure de recherche, aucune substance n’a été trouvé.