Challenge Sécurité au Lycée du Grand Nouméa

Le Challenge SF2i 2017, deuxième édition des Challenges Informatiques en mode « piscine » organisés par le BTS SIO du Lycée du Grand Nouméa, s’est déroulé les mercredi 28, jeudi 29 et vendredi 30 juin 2017.

Cet évènement, organisé conjointement avec la société SF2i, avait pour thème la sécurité des Systèmes d’Information.

A partir d’un scenario de prise de possession des données d’une entreprise par un « hacker », le défi consistait pour les 10 équipes à étudier les conséquences de l’attaque, trouver des solutions pour parer aux failles de sécurité, retrouver les données dérobées … et identifier le « hacker » !

Pour les étudiants, ce Challenge était synonyme de 3 jours d’immersion non-stop dans l’univers de la sécurité informatique.

Une nocturne … en réalité virtuelle !

Temps fort de l’évènement, la nocturne du jeudi soir a permis aux étudiants de prolonger leurs investigations jusqu’à 1h du matin, mais aussi de se détendre avec un tournoi de jeu en réalité virtuelle, dont les vainqueurs ont remporté des bons d’achats offerts par le vendeur informatique Infocom, également partenaire de l’évènement.

Cette nocturne était aussi l’occasion d’une « Pizza Party » où les enseignants, les étudiants, les professionnels de la société SF2i et l’équipe de direction du lycée ont pu partager les moments de convivialité qui contribuent à la réussite de ce type d’évènement.

Les vainqueurs !

Après trois jours de travail acharné, les étudiants ont présenté leur audit devant un jury composé de professionnels de la société SF2i.

Bravo à l’équipe qui a remporté ce Challenge Sécurité 2017, composée d’Ilona Obry, Steeven Nguyen, Rémi De Saint Gilles et Fabien Mauhourat, tous étudiants de deuxième année.

Ils ont gagné un bon d’achat de 150 000 CFP chez notre partenaire Infocom.

Une mention spéciale pour les deux équipes qui complètent le podium, car elles sont composées exclusivement d’étudiants de première année !

Félicitations à Matthieu Benebig, Loa Compagnon, Nathanaël Lapoussinière et Corentin Josse, qui sont classés deuxièmes et qui gagnent un bon d’achat de 50 000 CFP, ainsi qu’à Norman Pillot, Emerik Lecomte, Maverick Lafond et Mathieu Dinh, troisièmes, qui remportent un bon d’achet de 25 000 CFP.

 

Bravo à tous les participants, dont l’enthousiasme, l’investissement et la bonne humeur ont fait de ce Challenge 2017 un évènement extraordinaire pour les acteurs du BTS SIO du Lycée du Grand Nouméa !

99

 

« MON JARDIN DE COTE OUEST »

Dans le cadre du projet d’établissement « Ecolabel E3D » la 2nde 9 a imaginé un plan paysagé « Mon jardin de Côte Ouest » afin de reboiser une parcelle du lycée, avec l’aide de nos deux professeures de sciences laboratoire : Mmes Willemot et Husson-Grimaud.

Dans un premier temps, nous avons étudié la composition du sol de la parcelle  afin de déterminer quels types de plantes seraient le plus adaptés.

Nous avons alors constaté que le sol était le même que celui de la forêt sèche. Alors pour approfondir nos recherches, nous sommes allés au Parc Forestier pour étudier les différentes espèces qui composent la forêt sèche.

La classe a pu ainsi sélectionner des plantes.

Nous avons compté en tout 82 plants dont certains nous ont été donnés par la pépinière de Sud forêt, le WWF et le Parc Forestier. M. Jacky Mermoud nous a également offert un arbre endémique « acropodon ballatus » à notre Caillou.

Après plusieurs semaines de travail, nous avons enfin pu passer à l’étape de la plantation, le mardi 25/07/17.

  1. Nicolas Atchee de Sud forêt et M. Mermoud, nous ont prodigué des conseils lors de la plantation.

Ce projet nous a permis de découvrir que notre île cachait des trésors, et nous a sensibilisés à notre environnement que nous devons à tout prix préserver !!

Eva Nguyen, élève de la 209

 

UNE SORTIE AU CENTRE CULTUREL DU MONT-DORE

La compagnie calédonienne « Les Incompressibles » a proposé le 11 mai 2017 une mise en scène de la pièce L’Illusion comique de Corneille au Centre culturel du Mont-Dore, à laquelle ont assisté les élèves de 209 et 1ES3.

 

Que raconte cette pièce ? 

Corneille nous présente un père qui cherche son fils, Clindor, qu’il n’a pas vu depuis dix ans. Un magicien lui propose de lui montrer la vie de son fils durant tout ce temps… La pièce est ensuite constituée des multiples péripéties vécues par Clindor. Le père assiste même, effrayé, à la mort de son fils… avant de découvrir que tout cela n’était qu’une pièce de théâtre !

 

Pourquoi cette pièce est-elle intéressante ? 

Cette pièce de Corneille est atypique car elle allie comique et tragique, joue avec les règles classiques du théâtre : la vraisemblance, la bienséance et la règle des trois unités. Corneille semble les bafouer puisque l’on meurt sur scène, l’on passe d’un lieu à un autre, d’une époque à une autre… Et pourtant, le dramaturge nous surprend avec le revirement final qui prouve qu’il respectait bien la règle des trois unités.

 

De quoi est-il question dans les débats vidéos ? 

Suite à cette sortie, les élèves de 209 et de 1ES3 ont animé un débat en classe : certains avaient aimé la représentation, d’autres non. Les élèves organisés en deux groupes s’affrontent et n’hésitent pas à dire des vérités franches sur les quelques éléments de la mise en scène qui seraient à revoir.

 

A bon entendeur…

Voilà de quoi glaner des réflexions et références intéressantes pour tous les élèves de 1ère qui s’apprêtent à passer le bac de Français en fin d’année, dont l’un des chapitres porte sur « le texte théâtral et sa représentation » !

 

Mme Mazeaud

« UNE CARRIERE ETONNANTE MALGRE DES TRAUMATISMES PROFONDS »

Simone Jacob, épouse Veil, est née à Nice le 13 juillet 1927.Une femme courageuse issue d’une famille juive .Simone connait une adolescence tragique. Au cours de la seconde guerre mondial, elle est déportée à Auschwitz à l’âge de 17ans .Suite à sa libération et après avoir perdu une grande partie de sa famille elle rentre à Science po. Puis, elle épouse Antoine Veil et entre dans la magistrature en 1957.

Simone Veil ouvre la voie aux femmes en politique .En 1970, elle devient la première femme secrétaire générale du Conseil supérieur de la Magistrature. Par la suite, elle devient ministre de la santé  sous la présidence de Valéry Giscard d’Estaing. Grâce à ses nouvelles fonctions, elle fait voter la loi sur la légalisation de l’IVG en 1975.Aujourd’hui, cette loi porte son nom.

s

En 1979, elle participe aux premières élections européennes. Élue députée, elle est ensuite amenée à présider le Parlement européen jusqu’en 1982.

En 1993, elle rejoint le gouvernement d’Édouard Balladur en tant que ministre des Affaires sociales, de la Santé et de la Ville, puis devient membre du Conseil constitutionnel en 1998 pour une durée de neuf ans. Simone Veil est également présidente de la Fondation pour la mémoire de la Shoah de 2000 à 2007 et membre du conseil d’administration de l’IFRI (Institut français des relations internationales).

En 2007, elle a exprimé son soutien pour Nicolas Sarkozy lors des présidentielles. Simone Veil présente sa candidature à l’Académie française en octobre 2008.

Elle est élue et reçue parmi les « Immortels » dès le premier tour du scrutin. En 2013, elle perd son conjoint, Antoine Veil, qu’elle avait épousé en 1946. Simone Veil décède à son tour le 30 juin 2017 à Paris.

Elle est l’une des figures politiques françaises la plus populaire et un exemple pour nous tous.

Leïa Gurrera et La classe de première ES 2

DES ETUDIANTS EN VISITE AU CCAS DU MONT-DORE

MONT-DORE. Ils étaient plus d’une quinzaine d’étudiant(e)s à visiter le Centre Communale d’Action Sociale (CCAS) de la commune de Mont-Dore. Une initiative appréciée et très demandée des étudiant(e)s.

CCAS

De retour de leur stage et à la reprise des cours, les étudiants du Lycée du Grand Nouméa du BTS en Economie Sociale Familiale (ESF) 2ème année se sont rendus ce Mardi 18 Juillet 2017 au CCAS du Mont-Dore. Au programme de cette matinée, découverte du fonctionnement de la structure avec Mme BEGAUD (directrice du CCAS), et partage sur le métier de Conseillère en Economie Sociale Familiale (CESF) avec Mme TETUANUUI. La promotion a été divisée en deux, une partie avec Mme BEGAUD, et l’autre partie avec Mme TETUANUUI. Beaucoup de thématiques seront abordées pendant cette matinée, afin de rassurer les étudiants qui se préparent pour les examens de BTS à la fin de l’année.

Groupe 1 Promotion ESF 2017

LE CCAS DU MONT-DORE

Le CCAS est un établissement public communal d’action sociale, il a été créé suite à la délibération de 1991, administré par un conseil d’administration (CA) qui est présidé par le Maire de la Commune. Le budget du CCAS est établi par le CA, soit 120.000.000 XCFP. 11.000.000 sont consacré aux aides de toutes sortes.

80% du budget du CCAS sont des subventions provenant de la Mairie du Mont-Dore.

Le CCAS est un service public et donc gratuit. Il dispose de 3 pôles :

  • Le pôle de solidarité servant de guichet unique, c’est-à-dire qu’il est possible d’y trouver toutes sortes d’information. Il y est également possible de s’entretenir avec une psychologue !
  • Il y a également le pôle famille relatif à toutes aides : financière, administrative, immobilière. L’année dernière la Conseillère en Economie Sociale Familiale, CESF, a suivi 82 familles
  • Le pôle du handicap et des personnes âgées s’intéresse, quant à lui, principalement à ces publics cible, en les recevant, les écoutant et en mettant en place des actions, des activités, des loisirs. Ces personnes sont suivies par des auxiliaires de vie sociale, AVS. Ces AVS les aident pour leurs courses, leur toilette, leurs documents administratifs, tout dépend du degré d’autonomie de la personne.

Il faut savoir que l’année dernière 525 foyers se sont adressés au CCAS, soit 1345 personnes.
71% soit 955 personnes sont venus demander une aide financière.

 

 

A proximité du CCAS on peut trouver les locaux de la Croix Rouge, une épicerie solidaire, le pôle solidarités et la maison maternelle Marcelle JORDA.

Au sein du pôle solidarités on retrouve l’aide médicale, des psychologues, des orthophonistes, la maison de l’habitat et bien d’autre services.

 

DECOUVERTE DU METIER DE CONSEILLIERE EN ESF

« Nos principales missions sont de : venir en aide aux personnes en difficultés, et de mettre en œuvre des politiques sociales communales », déclare Lingdsey TETUANUUI (CESF). Tous munies de leurs blocs-notes et leurs stylos, les étudiants prennent plaisir à écouter le parcours de Lingdsey, la seule CESF de la structure. « Nous sommes une petite structure, et une petite équipe mais nous avons une bonne cohésion. Il faut savoir que nous ne sommes pas seuls et que le travail en équipe est essentiel pour ne pas se sentir dépassé. Le BTS en Economie Sociale Familiale est un diplôme riche car vous touchez à toutes les problématiques de la vie, et que vous avez la possibilité de travailler avec tous les publics. » En effet, même si le métier de CESF n’est pas développé comme on aurait pu le souhaiter en Nouvelle-Calédonie, divers secteurs d’emploi sont possibles.

« Je suis très contente de pouvoir aujourd’hui visiter un CCAS, car je n’ai pas pu effectuer mon stage dans l’une de ces structures. Et avoir pu partager avec une professionnelle me rassure davantage dans mon choix de continuer mes études » déclare l’une des étudiantes présente.

Les étudiantes de BTS 2ème année

Groupe 2 Promotion ESF 2017

« Halte aux clichés ! » : la rencontre

Ca y est, nos élèves se sont enfin  rencontrés, ce jeudi 20 juillet au Lycée du Mont-Dore. La classe de 207 participant au projet « halte aux clichés » a été accueillie au Lycée du Mont-Dore par la classe de seconde participant au projet « Halte aux clichés ! ».

Quelques inquiétudes, de la timidité mais beaucoup de gentillesse et de joie de vivre au final !!

Après un accueil chaleureux, les élèves se sont répartis dans leurs ateliers Là, les élèves étant mélangés, il a bien fallu briser la glace !!! Ce fut chose faite très rapidement…

A 15h, nous nous sommes tous réunis dans la salle de projection pour voir ensemble les productions que nous venions de réaliser.

Des clips vidéo, des doublages improvisés, des lettres et des cadavres exquis… Petit florilège de nos productions à voir sur le blog du projet :

Blog des 207 « Halte aux clichés »

BIENVENIDO CHILE

Tomás, Andrés et Franco sont en route pour la Nouvelle Calédonie : ont mercredi .

Merci à tous pour votre accueil qu’il soit de longue durée ou plus ponctuel. A nous tous nous oeuvrerons pour qu’ils conservent à vie un souvenir ébloui de leur séjour avec nous en Nouvelle Calédonie et dans notre lycée du LGN.
Si vous souhaitez les inviter à partager un moment convivial n’hésitez pas à me contacter.
IMG-20170727-WA0001
Comme vous le savez – ou peut-être pas… – le lycée du Grand Nouméa entretient depuis trois ans un partenariat très actif avec le lycée Claude Gay d’Osorno (Patagonie des Lacs – Chili).
Ce partenariat, inscrit au Projet d’établissement, s’est illustré cette année :
– par le déplacement au Chili d’une délégation de 32 élèves et trois accompagnateurs, fin mars – début avril 2017 ;
– par l’organisation d’une mobilité individuelle de longue durée, dont deux élèves de seconde (Ella CLAROT et Yanis JEANDEL-ARELLANO – 203) ont pu bénéficier, de la fin mars à la mi-juillet.
En retour, et toujours dans le cadre bien sûr de ce partenariat, nous accueillerons au lycée trois jeunes Chiliens qui arriveront sur le Territoire demain après-midi, pour débuter une scolarité au LGN à partir de lundi prochain. Ils regagneront le Chili le 20 octobre 2017.
Ils seront tous les trois accueillis dans des familles d’accueil et seront scolarisés :
– pour deux d’entre eux (Tomas BELLO et Franco SALGADO) en classe de 203, aux côtés de Ella CLAROT et Yanis JEANDEL-ARELLANO ;
– pour le troisième (Andres ICARAN) en classe de 1ère S3 (Andres sera certes accueilli par un élève de seconde, mais il suivra un cursus de niveau Première au LGN).
Ces trois jeunes gens, qui parlent naturellement français, mais qui suivront un module en Français langue étrangère (merci Sophie !) au cours de leur séjour, seront très vite intégrés sous statut scolaire dans notre base élèves ; vous pourrez donc les prendre en compte très prochainement dans Pronote, tant au niveau de l’appel que de leur évaluation.
Je vous serais reconnaissant de bien vouloir leur réserver votre meilleur accueil. Ces trois élèves ont été « triés sur le volet » et ne devraient en toute logique poser aucun problème en termes de Vie scolaire.
Bonne fin de semaine à toutes et à tous !
Isabelle Arellano

Une deuxième sortie pour les jeunes du club Ohayo-Manga !

Lundi 24 juillet, Kirsten (202), Lola (213), Akyra (202) Ludmilla (211), Claire (1L1), Victor (1L1), Dylan (211) et Oriane (211) ont découvert la toute nouvelle médiathèque de Kaméré à l’occasion de la deuxième rencontre inter-établissements pour le prix Mangasan. Un bel après-midi qui a permis le lancement du concours de dessin pour l’affiche Mangasan 2018 et des débats animés autour du café Manga 🙂

 

mangasan 066

♥♥ La sélection Mangasan est disponible au CDI ♥♥ http://9830557n.esidoc.fr/

CROSS COUNTRY

 

Malgré notre déception quant au nombre de participantes, nous étions finalement le seul lycée à présenter une équipe en cadette ! (5 filles sur 16 partantes).

De très belles places pour Joanna (2ème cette année), Chloé (3ème), Manon (4ème), Poéma (5ème) et Margaux (7ème).
Belle participation des jumelles en MF.
Finale territoriale à Kouaoua samedi 29/07 !

Mme Pouilly

IMG_5230