Le lycée Claude Gay de Osorno au Chili vient de nous envoyer une photo de Axelle PONTHEAUX, jeune fille de 211 au lycée du Grand Nouméa actuellement en mobilité individuelle longue durée dans notre lycée partenaire.

Axelle souhaitait poursuivre ses entrainements de gymnastique artistique pendant son séjour de trois mois au Chili. Nous avons réussi à tout organiser pour lui offrir cette continuité dans son parcours sportif et la voilà maintenant sur le haut du podium des championnats nationaux chiliens dans sa catégorie!!!!

Nous sommes très fiers d’elle et sommes persuadés qu’au delà de sa montée en compétences linguistiques et culturelles, cette expérience sportive à l’international sera une plus-value très enrichissante pour elle.

 

IMG-20180522-WA0000

Je profite de ce message pour vous donner des nouvelles des autres jeunes filles actuellement au Chili.
Les camarades de Axelle, Kate-Line et Maé sont ravies de leur vie au Chili tant au lycée que dans leurs familles qui ne savent plus quoi faire pour les rendre heureuses: elles sont chouchoutées comme des princesses.
Laeticia et Philomène, nos deux néo-bachelières qui souhaitent faire ensuite des études d’espagnol en Métropole pour devenir professeurs d’espagnol sur le territoire sont, elles aussi, comblées. Notre lycée partenaire leur organise une rencontre à l’université avec des enseignants et étudiants du département de pédagogie et didactique afin qu’elle puissent découvrir un autre système de formation d’enseignants et établir des contacts avec des étudiants chiliens futurs enseignants aussi.
Elles doivent aussi aller visiter une école publique pour partager des moments de rencontre avec les enseignants et d’observation des classes.
Actuellement elles sont en appui FLE en maternelle, primaire pour Philomène et en appui FLE au CDI et au collège pour Laeticia.
Il est évident que ces expériences seront autant d’atouts dan leurs formations universitaires ultérieures.

 

Isabelle Arellano
porteuse du projet « Amitiés-Amistades »
du lycée du Grand Nouméa

Publicités

OLYMPIADE DE GEOSCIENCE

Affiche géoscience

 

Les Olympiades de Géosciences sont un concours scientifique à l’échelle nationale accessible aux élèves de premières scientifiques.

Ce concours comporte trois exercices en relation avec la GEOLOGIE (au sens très large du terme) et dure 4 heures.

Jonathan, un élève de première scientifique témoigne : «  En lui-même, le concours était simple car nous n’avions pas à apporter des connaissances mais juste à étudier des documents. Cependant la difficulté selon moi était la durée du concours. […] Personnellement, je pense que ça été un bon entrainement pour le bac… »

Effectivement, ce concours par sa durée permet d’être un bon repère pour « l’entrainement » au baccalauréat.

 

M Pontheaux, professeur de SVT

RAID DE PORCQUEREUX

Pas beaucoup de participants comparé aux autres années avec 7 filles présentes, mais la qualité car 4 podiums!
1
Junior fille =    1° : Joanna GUEZENNEC (4° au scratch sur plus de 100 participants!)
                       2° : Manon LEBORGNE
                       3° : Poéma BARTHELEMY
Cadette fille = 3° Chloé OMO PERRAUT
2
2 professeurs accompagnateurs et une journée idéale pour les raids (temps couvert mais pas de pluie). Prochaine étape, le raid de Gouaro, mercredi 6 juin et certainement la Transjunior avec 2 ou 3 équipes le week-end  du 7/8 juillet.
Mme Briançon

CINECLUB

« Le ciné-club reprend son bon vieux rituel des films, qui je vous le rappelle : vous êtes convié de venir si vous le souhaité. Mercredi 04 avril 2018, le film « Divines » a été projeté, il a d’ailleurs fait succès comme toujours auprès du jeune public. Si vous souhaitez en savoir plus, sur cette belle histoire composée d’un subtil mélange entre amour/trafic/religion, veuillez trouver l’article et le commentaire d’une élève de terminale sur le site de la prépa (https://prepasdugrandnoumea.wixsite.com/cpge/cine-club)… »

1

Cordialement, Heather.

 

MOTO Lindsey en Terminale MERCATIQUE

SALIGA Monalee , Terminale BPGA Escoffier

MOTO Lysiane, en seconde STMG

 

En déplacement au fameux tournoi de Rugby de Mont Mauganui, les filles du pôle espoirs ont intégrer la sélection calédonienne U19 en direction du pays au long nuage blanc, terre de rugby. Après une phase de poule très bien maitrisé, elles ont mené une bataille acharnée contre une belle équipe de Tuuranga Bay. Monalee a franchi la ligne ainsi que Lindsey par deux fois ont enterrés les espoirs des néo zélandaises. Victoire sans appel de nos Calédoniennes qui remporte ce beau tournoi.

4.jpg

 

LES GARÇONS FINALISTES

6.jpg

Nos jeunes pousses Karol LIXFE, Tom LALEVE, Omael FENUAFANOTE et  Yvannick MUFANA ont également livré une belle bataille dans ce tournoi U15, mais s’incline en finale contre une très grosse écurie néo zélandaise.

 

LINDSEY MOTO

7.jpg

Terminale mercatique au lycée du grand Nouméa

ELUE MEILEURE JOUEUSE DU TOURNOI 2018

 

Lindsey a non seulement remporté le tournoi de Mauganui, elle a aussi brigué le titre de meilleure joueuse du tournoi. On l’a voit ici poser lors de la remise de récompense avec Sarah GOSS (en rouge) Capitaine des All  Blacks.

 

Laurent Vili

COLIBRI NC AU GRAND NOUMEA

Fondé par Yoshinori Tachibanaki en 2006, le réseau d’échange inter-lycées Colibri offre aux lycéens français et japonais, l’opportunité de découvertes culturelles et linguistiques entre la France et le Japon. Depuis 2009, les lycéens calédoniens peuvent suivre le programme de ce réseau. En 2018, 19 élèves répartis sur 5 établissements ont été sélectionnés pour se lancer dans cette grande aventure culturelle et linguistique. Sur les 19 lycéens, 5 sont du Lycée du Grand Nouméa :

André Oriane (1ère S1), Josserand Lucie (1ère S1), Robson Akyra (1ère L2), Sciendi Irène (1ère L2) et Ouillemon-Salaun Giovanny (1ère S3).

Ils ont accueillis leurs correspondants durant trois semaines. Voici leurs impressions après le départ des japonais le 1er Avril.

1

Lucie : « C’était génial ! Cela m’a permis de réaliser que le japonais académique était différent du langage oral. C’était au début étrange de rencontrer une personne avec des us et coutumes différentes. J’ai hâte de revoir ma correspondante Mio, de voir son environnement et de partager sa culture. Elle s’est adaptée à nous, et maintenant, c’est à mon tour de connaître son monde. »

Giovanny : « C’était bien. J’ai dû mal en japonais mais j’ai essayé de communiquer. Mon correspondant Joya est dans un lycée de garçon et au début, il a trouvé étrange de se retrouver dans un lycée mixte. Finalement, il a trouvé cela plutôt bien. Comme moi, il aime le sport. Il s’est bien adapté, même très vite je trouve.

J’ai un peur d’y aller par rapport à la langue.

Irène : « Tout à fait satisfaite ! J’ai  découvert mon adaptation à une culture différente. Ma correspondante Miu devait aussi s’adapter à notre mode de vie. Elle a appris de nouvelles choses. Il n’y a pas eu de problèmes particuliers. Mes parents lui ont parlé en anglais. De mon côté, j’ai appris de nouveaux mots ou de nouvelles expressions. Elle était timide à l’école mais très sociable à la maison. Elle a trouvé le lycée très grand et très vert.

2

J’ai hâte de partir et de découvrir sa vie, son école.

Akyra : « Ma correspondante était toujours avec moi. (je me sentais moins seule). C’était bien. J’ai hâte de partir. J’espère découvrir son quotidien, sa culture. Je continue toujours à discuter avec elle via messenger. Elle me demande toujours ce que j’aimerais faire là-bas. »

Mme Takanahoshi, professeur de français au lycée Inagakuen à Tokyo, était venu durant une semaine pour visiter les établissements participants à Colibri. Elle a terminé sa visite au Lycée du Grand Nouméa et a pu partager des moments très sympathiques avec les élèves de 1ère L2 et 1ère ES1, qui ont organisé pour sa venue et le dernier jour des correspondants un goûter.

3 romans en 3 mois : le projet « Mes lectures citoyennes » est lancé au CDI

Le  jeudi 5 avril, les élèves de 214 ont passé un moment au CDI pour choisir le premier des trois romans qu’ils auront à lire dans le cadre du projet. Une sélection de 33 romans leur était proposée sur des thèmes en lien avec la citoyenneté.

Lire pour découvrir le monde et les autres … Lire pour s’évader … Lire pour mieux connaître et comprendre le monde qui nous entoure, voici quelques-uns des objectifs visés par ce projet lecture.

lecturescitoyennes1

lecturescitoyennes2

La suite très bientôt car le retour des livres et l’emprunt du second roman est prévu le 17 mai…

Mme  Rocca

MINI ENTREPRISE

20180502_100136

Pour la troisième année consécutive, le projet Mini entreprise EPA est reconduit au LGN avec 2 classes de première Stmg, soit 4 mini entreprises.

A l’aide de leur parrain respectif (des chefs d’entreprise), chaque groupe a, durant 2 mois, cherché un produit à commercialiser. Après la phase de recrutement (organisation de l’équipe pour chaque poste), une étude de marché sera prochainement réalisée avant l’Assemblée générale constitutive qui permettra aux mini entrepreneurs de présenter à leurs apporteurs de capitaux leur business plan.

 

Mme Jamoneau et M Atchapa, professeur(e)s d’économie et gestion

BTS ESF1 AU MUSEE DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE

1

Dans le cadre du projet « Organisation du don du sang au lycée du Grand Nouméa » et des actions professionnelles, les étudiants du BTS ESF1° ont visité le musée de la seconde guerre mondiale à Nouméa, où ils ont visionné le film « L’or rouge, la bataille du sang » du réalisateur : Philippe Baron).

Synopsis :

Lorsque les armées alliées débarquent en Normandie en juin 44, les soutes et les frigos de leurs cargos contiennent des dizaines de milliers de litres de sang humain.

 

Les dons massifs de sang effectués à New York et Londres une semaine plus tôt permettent ainsi de transfuser les soldats anglo-saxons blessés sur les plages normandes.

2

Le médecin militaire américain d’origine allemande Herbert Stern a participé au débarquement. Il a vécu les extraordinaires progrès scientifiques de l’entre-deux-guerres et s’est frotté aux blocages psychologiques associés au sang.

Sur le front de Normandie, tandis que de nombreux nazis préfèrent mourir plutôt que d’accepter une transfusion, l’armée américaine se refuse à mélanger le sang des noirs et celui des blancs.

 

Professeurs accompagnateurs : Florence Frémion (biochimie) et Magali Roussel (STMS)

 

DON DU SANG AU LYCEE DU GRAND NOUMEA

Mardi 7 et jeudi 9 aout (Salles D307 / D309)

 

Pour en savoir plus sur le sang et les groupes sanguins :

http://florence-fremion.e-monsite.com/pages/actions-professionnelles-esf1/don-du-sang.html

La classe Défense visite la base 186

| Crée le 27.04.2018 à 04h25 | Mis à jour le 27.04.2018 à 04h25

Païta. Les dix-neuf élèves de première Défense et sécurité globales du lycée du Grand Nouméa ont été reçus, mardi, à la base aérienne 186 Paul-Klein, par le colonel Tardif et le capitaine Djemai. Dans le cadre du partenariat initié en 2016, le commandant et le chargé de communication, leur ont fait découvrir le fonctionnement de la base, les métiers qui y sont exercés et les nombreux engins et matériels du site. Les élèves ont ainsi pu en apprendre plus sur l’avion Guardian (photo), dédié à la surveillance maritime. La semaine dernière, le colonel avait rencontré les élèves dans leur lycée.