CONSEIL MUNICIPAL DES JEUNES DE DUMBEA

Nous avons souhaité participer au Conseil des Jeunes de Dumbéa, par solidarité envers nos camarades qui oeuvrent depuis plusieurs années. Nous nous sommes encouragés à travailler et à nous impliquer dans les différentes réunions et regroupements. Nous avions également la curiosité de voir à quoi ressemblait la vie politique de la ville de Dumbéa.

Il nous a été offert d’assister à deux séances plénières. Nous étions entourés du Maire, des adjoints au Maire, de monsieur BABEL responsable du Conseil des Jeunes et des jeunes membres collégiens et lycéens. Nous avons suivi une séance plénière et échangé sur des sujets concernant la vie des jeunes Dumbéens au sein de leur commune.

Nous avons par exemple, lors de notre première réunion fait un bilan concernant « la Dumbéa Color Fun » qui a été un grand succès. Nous avons contribué à la mise en place d’une « boîte à idées » qui est un moyen à destination des jeunes comme des moins jeunes afin de leur permettre de s’exprimer plus facilement qu’ils ne le font aujourd’hui. L’objectif est de recueillir les avis de tous sur le fonctionnement de la ville ainsi que les propositions pouvant être présentées aux élus du conseil municipal afin d’améliorer le cadre et la qualité de vie des résidents.

Nous participons, intéragissons et donnons notre avis lors d’un tour de table ou chacun est libre de prendre la parole, ce qui nous pensons, encourage la prise de parole et la confiance en soi de celui ou de celle qui s’exprime.

A la fin de chacune des séances plénières, les membres restent pour travailler sur les différents projets qui sont en cours. Nous avons par exemple après la deuxième séance plénière discuté sur un projet concernant la prévention routière, et plus particulièrement les dangers de l’alcool au volant. Nous devons prochainement nous réunir afin de tourner un spot publicitaire en relation avec ce thème qui serait diffusé sur les ondes de NC 1ère et sur un stand de prévention à destination du public.

En conclusion, cette expérience sur l’année 2017, nous a beaucoup apporté. Nous nous sommes rendu compte du travail à fournir et de l’implication des jeunes du CJD et des membres de la Mairie tant dans la préparation que dans l’organisation des réunions et des projets visant à développer le cadre de vie des habitants de la commune.

Nous remercions monsieur Le Maire, les membres du Conseil Municipal, monsieur BABEL et tous les participants du Conseil des Jeunes de Dumbéa pour nous avoir accompagné tout au long de cette année 2017.

Publicités

PROJET COHESION TRHC

Le projet “cohésion 2017” est un projet menéparun ​ ​groupe d’élèvesvolontaires ​ ​issu des deux classes de Terminales​​ RHC​​ duLycée​​ GrandNouméa.

L’objectif de cette démarche est de concevoir un site promotionnel pour les futurs lycéens prioritairement etleurs parents​ ​afin ​​qu’ils ​​puissent découvrir la vie au sein du ​​lycée ou encore pour ceux qui veulent​​ serenseigner sur les ​​différentes ​​filières proposées au sein ​​de l’établissement.

Le site sera organisé endeux​​ ​partie, d’unepart​ ​la partieOrganigramme montrant les différents acteurs qui rythment la vie du Lycée, leur fonction et les différentes manières de les joindre ; et ​ ​d’autre part la partie Filières qui présente​ ​ ​etapporte des​ précisionssurles différentespossibilités d’orientation dans l’établissement.

C’est donc au cours du 1er trimestre que le projet a​ ​ démarré.

Les élèves ont pu bénéficier ​​de l’aide d’un professionnel,Mr Matthieu Perrochaud ​ ​ (Société “La Fée Centune”)pour la réalisation ​​de supports visuels. Ils​​ ont pu,grâce àcela, s’improviser ​ ​metteurs en scène en filmant plusieurs ​​acteurs du lycée​​ (personnels, élèves…).

D

 

SORTIE AUX ARCHIVES

1

Le vendredi 25 Août, accompagnée par Mme Sio et M. Guiochet, nous avons fait une sortie aux Archives de la Nouvelle-Calédonie pour un retour en arrière sur la presse calédonienne. Nous avons rencontré Mr. KURTOVITCH, ancien chef des Archives, travaillant toujours dans le domaine, il nous a fait la visite.

I-La visite du centre des archives de la Nouvelle-Calédonie

Notre classe a été divisée en deux groupes, un pour la visite de l’établissement et l’autre pour exploiter les documents.

 

Pour commencer, nous avons   l’entrepôt, là où sont déposées les archives, elles sont ensuite envoyées au tri, le poste principal de Mr. KURTOVITCH. Une fois triées, ces dernières sont classées dans ce qu’on appelle des magasins : grande salle où sont disposées des sortes de casier avec des boîtes rangées dans l’ordre alphabétique.

Pour poursuivre, nous sommes allés voir des anciennes photographies de familles et de lieux de la Nouvelle-Calédonie placées dans une « chambre froide » pour mieux les conservées le plus longtemps possible. Très rapidement nous avons jeté un coup d’œil sur les CD avant d’aller observer des grandes cartographies de la NC rangées dans des tiroirs spéciaux.

Pour finir notre visite, on s’est dirigé vers une petite salle remplie d’album photos des Communes et des lieux favoris de la Calédonie. Un moment nostalgique au défilement des pages.

 

 

II- Etude de la presse calédonienne

Faisons partis du deuxième groupe, nous avons étudiés de plus près un journal sur trois périodes différentes nommé « Les Nouvelles Calédoniennes ». La plus ancienne période que nous avons pu observer date de 1974 : sur la page de couverture, la police est de très grande taille, les images sont imposantes avec différentes nuances de rouges. A l’intérieur, on explique les grands évènements de la semaine, les faits divers, les rencontres importantes tout cela étant accompagnés d’une illustration pour chaque article. Et pour finir le journal, il y a une page divertissante composée de jeux tels que le SUDOKU, les MOTS MELES…l’horoscope, la météo, les marées…

A la suite de notre observation, à la période de 1987, nous avons pu remarquer qu’il n’y avait pas forcément eu de progression dans l’évolution mise à part plus d’illustration et de publicité sponsorisé (exemple TOYOTA…), par ailleurs les couleurs ne changent pas et gardent toujours cette nuance de rouge.

Par contre on a remarqué un changement entre 1987 et 2002 où nous avons pu distinguer une grande évolution au niveau de la police qui a été réduite et plus détaillée, les illustrations étant toutes en couleurs et des publicités plus approfondies pour un meilleur fonctionnement de la société. Mais il a toujours gardé cette tradition de mettre une page divertissante à la fin pour amuser le lecteur.

Suite à cet après-midi passé aux archives, nous sommes ressorties plus informées sur l’ancienne vie calédonienne, des moments étonnants et de découvertes nous ont surpris et nous en gardons un très beau souvenir. Nous remercions les personnes qui nous ont accueillis avec hospitalité.

6

Shania NAUD , Océane TAHUHUTERANI et Sarha OUANEMA 203

 

Marie-Jo :  Cette sortie m’a beaucoup plu car j’ai découvert des anciens articles ainsi que plusieurs documents conservés dont ils ont pris soin.

Cedella : Au début je pensais que cette sortie n’allait pas me plaire, mais en visitant les archives j’ai pu découvrir beaucoup de choses.

Sidney : Cette sortie m’a beaucoup plu car j’ai pu voir, sentir, et toucher des journaux et des documents qui datent des années 1900.

III-Témoignages

 

 

 

 

 

 

Gwen et Dalilah :

Lors de notre sortie aux archives avec notre classe et notre professeur, on a vu différents journaux datant des débuts de la presse en Nouvelle-Calédonie (certains en 1931, 1858, 1889) tels que La France Australe, Le Moniteur Imperial, Le Bulletin Du Commerce. On a aussi pu visiter avec Mr Kurtovich les locaux du bâtiment, qui étaient climatisés afin de protéger le papier. Dans les deux magasins étaient conservés toute les reliques d’autrefois, tous les journaux, papiers, enregistrements historiques, de cartes ancestraux, de vieille bobines de microfilms montrant Nouméa au XXème siècle, d’anciennes images en noirs et blancs de paysage de la Nouvelle-Calédonie tel qu’elle était auparavant ainsi que des documents du passé (registre de naissance, de décès … etc.). Certains de ces documents appartenaient à des familles qui voulaient préserver l’histoire de leurs familles.

D’un point de vue global cette sortie aux Archives Territoriales a été très enrichissante, cultivant et intéressante. Cela nous a permis d’approfondir nos connaissances sur notre pays, d’apprendre un peu plus sur son passé qui était comme on a pu le constater très différent de notre mode de vie actuel.

 

 

 

 

 

 

 

Etienne 203

J’ai beaucoup apprécié me balader à travers les archives.

Nous avons aussi été au stockage des photos et des films et là aussi il y en a une multitude, aussi grande que variée. Nous avons feuilleté des albums photos (Des albums de l’occupation Américaine en 1942-1944 pour ma part). Cette sortie fut très instructive et m’a appris plusieurs choses par rapport à la gestion de notre histoire.

 

 

 

 

 

 

 

 

BENEVOLAT A LA CROIX ROUGE

Cette année, le LGN a signé une belle convention de partenariat avec la Délégation Territoriale de La Croix Rouge Française NC. Le projet consistait en une participation des élèves internes auprès du Centre de Tri de l’Association. Après échanges avec le Proviseur Adjoint, une convention de partenariat a été préparée, rédigée et signée par les 2 partenaires, le Lycée et La Croix Rouge Française NC.
DSC03458.JPG
Avant l’action proprement dite, une formation de sensibilisation aux valeurs et missions Croix Rouge a été offerte par 2 de nos formateurs accompagnés par Maéva Renoire, Responsable Territoriale Jeunesse (RTJ) au lycée un mercredi après-midi devant 53 jeunes internes de la 2de à la Terminale, certains très attentifs, d’autres dans l’expectative !
IMG_1604
Après présentation et explications de l’action, le principe de volontariat a été arrêté, et fut convenue une intervention des jeunes volontaires un mercredi sur deux au Centre de Tri de Montravel.
Sur le principe, ils arrivaient avec un personnel d’Education et passaient 2 heures 30 à trier, jeter, emballer, conditionner des textiles et accessoires, encadrés par des bénévoles Croix Rouge sur site. Avant chaque intervention, un briefing pour rappel et consignes sur la tâche du jour en fonction de l’urgence, et en fin d’action petit débriefing sur les ressentis des jeunes, avec goûter à l’appui. Après l’effort, un peu de réconfort.
A chaque fois que cela fut possible, un atelier de recyclage a été proposé. Les jeunes filles ont pu transformer des tee-shirts en sacs, fabriquer des pelotes de tissu avec divers textiles pour en fabriquer des tapis et autres modèles.
La mission engagée par ces jeunes fut une réussite totale, tant dans l’esprit de cohésion avec l’équipe, que sur leur participation désintéressée. Les valeurs et principes ont été respectés dans leur globalité et nous sommes heureux de leur avoir donné l’occasion de s’exprimer sur les notions d’humanité, de solidarité, de volontariat, d’unité, d’indépendance, de neutralité et d’universalité, qui sont les principes et valeurs de La Croix Rouge Française.
Tous ces jeunes ont exprimé leur contentement d’avoir servi et ont montré un intérêt manifeste pour l’activité proposée. Leur souhait, pour la plupart étant de revenir pour aider, mais aussi de s’engager plus tard au sein de l’association.
Nous sommes ravis et je tiens à exprimer ici toute ma gratitude envers ces jeunes qui ont bien voulu participer pour œuvrer pour les plus démunis. Leur participation nous a grandement aidé car nous manquons cruellement de bénévoles, et ils ont abattu un travail phénoménal. Quelques photos illustreront ces propos.
La Croix Rouge, espère très sincèrement que le partenariat soit reconduit pour 2018, ainsi que la réflexion d’autres projets pourquoi pas ?
Nous avons besoin de la jeunesse du pays pour agir et s’impliquer auprès d’autres jeunes sur d’autres problématiques : déscolarisation, illettrisme, délinquance, alcoolisation massive, protection de la santé, conflits générationnels…etc.
Nous pouvons enfin mutualiser nos moyens pour participer à un éveil des consciences et les inviter à une prise en charge par eux-mêmes vis à vis de leurs pairs. L’année prochaine risquant d’être « particulière », à l’aube de la question du référendum du pays, il en va de notre responsabilité auprès de ces jeunes qui ne demandent qu’à agir. La Croix Rouge, en tout cas veut croire en une jeunesse qui œuvre pour autrui et qui fait le bien. C’est pourquoi nous souhaitons encore nous engager auprès d’eux.
Maé Renoire, responsable de la Croix rouge
DSC03456DSC03455

Les 7 merveilles du monde

Les latinistes ne cessent de constater que l’Antiquité est une source inépuisable d’inspiration pour notre monde moderne. Un exemple avec notre travail sur les sept merveilles du monde ! Mélissa Narcissot (1S3) nous explique au cours d’un brillant exposé que le principe des sept merveilles du monde a été repris aujourd’hui, de manière très officielle, par la « New Seven Wonders Foundation » qui propose une liste actualisée des sept monuments modernes les plus remarquables.
Cet exposé de Mélissa, intégralement filmé, est très intéressant par son contenu (vous trouverez également son diaporama sous format pdf), mais aussi par sa forme, car c’est avec art et maîtrise que Mélissa vous montre comment réussir un parfait exposé ! Enthousiasme, prise de notes, illustrations, informations complètes, sommaire… tout y est ! De quoi vous inspirer et vous faire comprendre ce qu’on attend de vous lors d’un exposé.
Bon visionnage !

diapo merveilles PDF

Julie Mazeaud (professeur de latin)

PRIX MANGASAN 2017 : Dernier RDV de l’année

Le lundi 02 Octobre 2017 les élèves du club manga ont été invités au dernier rendez-vous du prix Mangasan à la médiathèque de Rivière Salée afin de découvrir le manga lauréat ainsi que le dessin élu pour l’affiche de l’année prochaine.

Une soixantaine de collégiens et lycéens passionnés de mangas et de culture nippone s’est donc rassemblée pour débattre joyeusement sur leurs lectures.

Chaque manga a été jugé par des élèves volontaires souhaitant partager leur avis, on y découvrait alors des points positifs et des points négatifs avec des arguments bien travaillés.

Cela a donné lieu à des échanges très riches, portés par la passion du manga.

Les élèves du Grand Nouméa ont beaucoup apportés à ces débats avec des discussions très constructives.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après un long suspens, le palmarès est dévoilé : c’est le manga My Hero Academia de Kohei Horikoshi qui a été élu meilleur manga de la sélection 2017.

Ce résultat a séduit les lycéens du grand Nouméa. En effet, manga très apprécié, My Hero Academia a remporté haut la main ce concours.

Si vous ne le connaissez pas vous pouvez le lire et l’emprunter au CDI…en attendant voici un résumé :

My-Hero-AcademiaDans un monde où 80 % de la population possède un super pouvoir appelé alter, les héros font partie de la vie quotidienne. Et les super vilains aussi ! Face à eux se dresse l’invincible All Might, le plus puissant des héros ! Le jeune Izuku Midoriya en est un fan absolu. Il n’a qu’un rêve : entrer à la Hero Academia pour suivre les traces de son idole. Le problème, c’est qu’il fait partie des 20 % qui n’ont aucun pouvoir…Son destin est bouleversé le jour où sa route croise celle d’All Might en personne ! Ce dernier lui offre une chance inespérée de voir son rêve se réaliser. Pour Izuku, le parcours du combattant ne fait que commencer !

Enfin il y a eu le résultat du concours de dessin pour l’affiche du Mangasan 2018. C’est un élève de Jules Garnier qui a remporté.

Néanmoins bravo à nos trois élèves Oriane, Ludmilla et Akira dont voici les dessins :

Pour terminer quelques élèves du club partagent leurs impressions sur Mangasan 2017 et le club manga du lycée:

Claire Richert, 1L1

« Je suis très heureuse d’avoir pu participer à une activité traitant sur les mangas et rencontrer autant de personnes s’y intéressant. Faire partie de ce club m’a permit de découvrir de nouvelles choses, de nombreuses personnalités différentes qui avaient toutes un point de vue différent sur le manga et le Japon. Très enrichissant! »

Akira Robson, 2°2

« Etre avec des personnes ayant la même passion que moi, comment dire….en un mot le bonheur suprême, ahah. On ne s’ennuie jamais surtout avec le concours Mangasan (un genre de Livre mon ami, version manga, en 1000 x plus intéressant). Le club manga était mon soleil de la semaine et j’ai hâte d’y retourner l’année prochaine. »

Merci aux élèves pour leur implication dans ce prix littéraire.

A l’année prochaine pour une nouvelle édition !

 

 

 

« Jeux théâtraux autour de l’égalité entre les hommes et les femmes »au CDI

Depuis le début de l’année, la classe de 207 travaille en partenariat avec la classe de 201 du lycée du Mont-Dore sur le « Projet Égalité ». Il s’agit de mener différentes activités autour du thème des discriminations, notamment entre les hommes et les femmes. Le 28 septembre a eu lieu une rencontre avec le Lycée du Mont-Dore au CDI de notre établissement.

Après un petit déjeuner d’accueil, des comédiens de la compagnie « Pacifique et Cie » sont intervenus pour faire jouer les élèves. Ceux-ci ont été séparés en plusieurs groupes hétérogènes, composés chacun d’élèves des deux lycées. Chaque groupe a réalisé des exercices variés et amusants  pour gagner en aisance, pour s’échauffer et pour réfléchir à des improvisations.

Le but de l’exercice était de créer une saynète amusante sur les thèmes de l’inégalité et de la parité homme-femme.

Chaque groupe a proposé sa prestation finale, dans la salle A310, devant les deux classes, les professeurs documentalistes Mme Bataille, Mme Rocca et les professeurs de français Mme Sio et M.Kettanjian. Chaque représentation suivait le même principe. Il s’agissait d’ abord de jouer une scène qui dénonçait les stéréotypes. Lors d’un second passage, la même scène était représentée dans un monde idéal, sans discrimination.

La classe de 207 a finalement remercié et salué la classe de 201 du lycée du Mont-Dore. Les élèves ont apprécié les rencontres diverses, tout en travaillant sur les stéréotypes, que ce soit par l’écriture, la lecture, le travail de recherche documentaire ou les jeux théâtraux.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Expo « Extraordinaires objets de l’ordinaire » au CDI

Deux expositions sont visibles au CDI jusqu’au 15 novembre:
  • L’une, intitulée « extraordinaires objets de l’ordinaire » est composée de 4 œuvres d’art fabriquées par des artistes locaux   à partir d’objets recyclés  et de 4 panneaux explicatifs du courant (le recycling), apportant des notions en histoire de l’art :
    – Un monstre sorti de la mer (Marie-Bénédicte Gregorj)
    – Neige éternelle (Anne Peytavin)
    – Arbre de verre (Patricia Bourgeois)
    – Sans titre (Clo)
  •  La deuxième exposition a pour thème « Les déchets ». Elle aborde de nombreux points : le défi de la gestion des déchets ; les enjeux sociaux, économiques et environnementaux ;  la consommation saine et responsable, etc…

    Voici quelques photos ci-dessous, mais n’hésitez pas à passer voir ces œuvres en vrai:

Nous mettons un questionnaire à disposition des élèves sous la forme d’un jeu concours. Ils peuvent participer librement, un cadeau est prévu pour le meilleur !

CINE CLUB Mardi 24 octobre A310 18H30

 

 

« Le destin extraordinaire des trois scientifiques afro-américaines qui ont permis aux États-Unis de prendre la tête de la conquête spatiale, grâce à la mise en orbite de l’astronaute John Glenn. Maintenues dans l’ombre de leurs collègues masculins et dans celle d’un pays en proie à de profondes inégalités, ces trois jeunes femmes vont tout faire pour réussir. Vont-elles réussir ? Comment cela va-t-il se finir ? Venez voir notre projection qui aura lieu le Mardi 24 octobre 2017, en salle A310 (la salle derrière le CDI) à partir de 18h30.

index

Nous vous souhaitons à tous, un bon film.

Animatrice du ciné-club, Heather. »

BADMINGTON FINALE TERRITORIALE DOUBLE

Résultats Finales Territoriales Doubles – Mercredi 27 septembre au LGN

ELITES HOMMES :    1ers : SOMPAYRAC Tommy et MOULIN Ludovic

ELITES FILLES :    2èmes : YVANES Roxane et BOUEARAN Kelsey

ELITES MIXTE :    1ers : SOMPAYRAC Tommy et BOUEARAN Kéryll

2èmes : YVANES Roxane et MOULIN Ludovic

PROMO HOMMES :    1ers : IEKAWE Réno et REMEUR Dylan

 

PROMO FILLES :     1ères : BOUEARAN Kéryll et BOUEARAN Kelsey

2èmes : PHILOMIN Juliette et LEBON Marine

 

PROMO MIXTE :    1ers : LEBON Marine et IEKAWE Réno

3èmes : PHILOMIN Juliette et REMEUR Dylan

 FELICITATIONS A TOUS LES PARTICIPANTS

Absents sur la photo : Roxane, Alexiane et Ludovic

 

2